Sanary.com english deutsch italiano russian
Recherche personnalisée
annonceur
abonnez-vous à notre lettre d'information

annonceur



visitez aussi

83bandol.com

83ollioules.com

six-fours.com

article

A. Huxley à Sanary 2.2

Ma première source d’information

Table des matières - image

2.2. Ma première source d’information
“Mme Kimberley Cameron de Reecehalseynorth m’a indiqué que vous représentiez actuellement les intérêts de la famille Huxley. Je vous écris de Sanary-sur-Mer dans le sud de la France, l'endroit même où Aldous Huxley a écrit Le Meilleur des mondes. J’ai décidé d’entreprendre des recherches sur les sept ans que l’auteur y a passé et où je réside moi-même aujourd’hui. Devant la découverte de ce fait, je demeure perplexe sur le contraste existant entre le monde qu’Huxley a décrit dans son livre et le lieu paisible où il a vécu lors de la rédaction de l’ouvrage. Il y a peu d’écrits sur Internet et à ma connaissance, peu de choses ont été dites ou publiées sur cette époque, en dehors peut-être de la biographie de Sybille Bedford que je n’ai pas encore lue. Serait-il dans vos possibilités de m’indiquer vers qui m’adresser pour étudier des éléments relatifs à cette période? Votre aide en la matière me serait précieuse et demeurerait la bienvenue car je ne serais pas en mesure de voyager pour ces recherches. Au plaisir de vous lire bientôt, cordialement, Gilles Iltis.

À ce moment-là, je souhaitais uniquement rédiger un mémoire et peut-être une courte note biographique pour corriger les erreurs commises çà et là sur Internet. J’y fus d’autant plus encouragé en accusant réception le 10 janvier 2005 du courrier suivant :
“Merci pour votre requête que je viens de transmettre à Matthew Huxley et son fils Trev. Je déjeune demain avec Laura, la veuve d’Huxley, qu’il épousa en 1956 après le décès de la baronne Nyss (la mère de Matthew : Maria). Si Laura détient la moindre information, je vous la communiquerai. Salutations sincères. Doris Hasley“

Moins de trois jours plus tard, je reçus la missive suivante:
“Cher Gilles Iltis, mon agent Doris Hasley m’a transmis votre courriel. En tant que fils d’Aldous, je conserve des souvenirs de l’époque où nous vivions à Sanary dans notre maison de La Gorguette. J’étais un petit garçon quand Aldous y écrivit Le Meilleur des mondes et je ne sais pas dans quelle mesure les informations que je pourrais vous confier seraient fiables. Je suis intrigué par le parallèle que vous faites entre Sanary et la rédaction du Meilleur des mondes.
De plus, je suis curieux de votre projet. Quelques détails supplémentaires me donneraient une idée plus claire de ce que vous recherchez et dans quelle mesure je puis vous aider, si je puis vous aider. Si la vie et l’½uvre d’Aldous Huxley vous intéressent, vous devriez vous procurer Aldous Huxley, une biographie de Sybille Bedford, publiée par Chatto & Windus en Grande-Bretagne en 1974 et par Alfred A. Knop aux États-Unis. Nous avons rencontré Sybille dans le sud de la France, elle est devenue une amie chère à mon c½ur, de même qu’à ceux de mes parents, Aldous et Maria. Sa biographie reflète la connaissance qu’elle a eue d’Aldous, elle traduit bien l’essence du fil de sa vie et de son travail, de ses relations et de ses amitiés. Aldous correspondait beaucoup et vous pourriez, grâce aux noms des visiteurs et des amis qui venaient à Sanary, y suivre les anecdotes sur sa vie à la Gorguette.
Les lettres d’Aldous Huxley publiées par Grover Smith pourraient également vous éclairer sur Sanary, sur la maison et la vie qu’il menait là-bas, peut-être même quelque chose sur la rédaction du Meilleur des Mondes.
En espérant avoir de vos nouvelles.
Matthew Huxley.“

Matthew Huxley en personne me donnait mes premiers éléments biographiques! Un très inattendu bon début!

Université Nancy II © Gilles Iltis 2005

Annonce

Mentions légales - Atelier Sud Web © 2021 - Contactez-nous